INTENTION DE PRIÈRE

4 réponses à INTENTION DE PRIÈRE

  1. P. Jean-Michel Bardet dit :

    Jésus dit alors aux siens : « Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur », et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. »

    Dans la Foi en ce service qui sauve l’humanité de ses enfermements, je vous souhaite de vous laisser aimer et « laver » par notre Dieu.
    Mon amitié et ma prière vous rejoignent.
    P.JMB

  2. Père Jean-Michel Bardet dit :

    « Vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair, mais sous celle de l’Esprit, puisque l’Esprit de Dieu habite en vous », affirme St Paul. (Rom 8, 8)
    C’est là la Foi de notre baptême, cette Foi que nous avons proclamé les uns à distance des autres, en ce dimanche confiné…
    « Cette maladie ne conduit pas à la mort » dira Jésus au sujet de la mort de Lazare ! (Jn 11,5)

    Que l’Esprit de Dieu nous garde dans sa confiance. Au-delà de la croix brille l’Espérance que manifeste la Résurrection de Jésus.
    Avec Marthe et Marie, notre regard se détourne du tombeau pour accueillir la Vie !
    Bonne fin de dimanche.
    P. JMB

  3. Père Jean-Michel Bardet dit :

    Samedi
    « Vous aussi, tenez-vous prêts : C’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. (…)
    Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi ! » (Sous-entendu : selon la volonté du Maître de la Vie)

    Juste un petit rappel pour cette nuit !
    Il est toujours temps de se mettre à l’heure de Dieu, pour ne pas se laisser surprendre.
    P. JM B

  4. Père Jean-Michel Bardet dit :

    Vendredi.
    Au pied de la Croix se tenait Marie…
    Il y a ceux qui portent la croix dans leur chair, dans leur âme. Il y a ceux qui se tiennent au pied de la croix…, mais à distance.
    Des mourants, isolés… des funérailles sans famille, sans amis, ou si peu… sinon celles et ceux qui, déchirés, se doivent de se tenir à distance. Au pied de la croix, même un peu plus loin… Marie est aussi là : cette distance qui l’a rend si proche de nos tristesses, de nos lamentations, de nos coeurs. Et Jésus, qui vit encore et toujours cette humanité démunie, pour l’acheminer un peu plus loin… Chemin ensemencé de cet Amour livré ; promesse du matin de Pâques.
    Dans la prière, mon amitié.
    P.JMB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.