Conseil du Doyenné

L’ensemble des messes de Noël dans le diocèse

 

 

 Qu’est-ce qu’un doyenné ?

Beaucoup dans la vie quotidienne n’en voient pas l’importance, un presbytère pour avoir des renseignements, une église ouverte pour les offices ou recevoir les sacrements suffit.

Le doyenné est là pour soutenir ce qu’une paroisse ne peut assumer seule. C’est toute la formation  des personnes qui prennent une part active à la vie paroissiale dans les 3 axes de la vie chrétienne: présentation et éducation de la foi, vie spirituelle et sacramentaire et vie caritative et sociale dans le monde d’ici et d’aujourd’hui.

Doyenné (christianisme)

Un doyenné (en latin : decanatus) est dans le christianisme une circonscription administrative qui regroupe plusieurs paroisses. Les doyennés sont eux-mêmes regroupés en archidiaconés, subdivisions d’un diocèse.

Le doyenné a à sa tête un curé-doyen.

Rôles et organisation

Plus encore que l’archidiacre, le doyen sert d’intermédiaire entre l’autorité épiscopale et le clergé de son doyenné.

Les doyens sont élus par leurs collègues du doyenné et confirmés par l’évêque. Les doyens jouent un rôle important lors de l’installation de nouveaux curés. Quand les curés présentés par les collateurs ont été examinés par l’archidiacre et agréés par l’évêque, c’est le doyen qui les conduit dans leur paroisse, convoque les fidèles au son de la cloche et procède à leur installation. Il doit ensuite veiller sur eux, visiter les églises, les chapelles, les cimetières.

Pour les aider dans leurs fonctions, les doyens ruraux ont un ou plusieurs échevins, choisis également par les prêtres du doyenné parmi leurs collègues.

C’est encore à lui d’administrer les derniers sacrements aux prêtres de son doyenné et de les conduire à leur dernière demeure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.