NUIT DES VEILLEURS : ACAT

A Briançon nous prions ce 26 juin,
 en union à cette nuit des veilleurs mondiale :

Présentation

Chaque année, le temps d’une veille partagée, chrétiens et sympathisants de toutes générations se mobilisent au travers de différentes actions de solidarité et de recueillement en faveur des victimes de la torture. Grâce à la Nuit des Veilleurs, depuis 2005, ce sont plus de 150 victimes qui ont été soutenues par la prière et l’envoi de messages personnalisés. Rejoignez-nous lors de cette nuit spirituelle et solidaire !

Le 26 juin prochain,agissez avec nous pour les soutenir : allumez une bougie à votre fenêtre et priez à l’aide de ce support, ou une bougie virtuelle en vous connectant sur notre site internet : https://nuitdesveilleurs.fr/fr/

En veillant pour eux, à leurs côtés, vous réaffirmerez votre refus de la torture et transmettrez un soutien indispensable à celles et ceux qui comptent sur nous pour ne pas les oublier.
  Prière 1

TU SOUFFLES SUR NOUS L’ESPRIT DE PAIX

Communauté de Taizé

Dieu vivant.
Nous sommes parfois étrangers sur la terre,
déconcertés par les violences, les duretés d’oppositions. Comme une brise légère, tu souffles sur nous l’Esprit de paix,
transfigure les déserts de nos doutes
pour nous préparer à être porteurs de réconciliation
là où Tu nous places, jusqu’à ce que lève
une espérance de paix parmi les humains.
Esprit Saint,
pour accueillir la mystérieuse présence du Ressuscité,
nous sommes souvent surpris d’être si peu attentifs et même distants. Mais toi, toujours tu nous précèdes sur le chemin qui, des hésitations et du doute, ouvre sur la confiance du cœur.
Tu nous as choisis, faibles aux yeux humains,
pour qu’il soit bien évident que le rayonnement de ta bienveillance
ne vient pas de nous, mais du Ressuscité qui prie en nous.  
Présentation

du

thème

ACAT

2020


Méditation sur Job (clic)

LE CRI DE JOB
Le cri de Job  – Où donc est passée mon espérance ? Job 17, 15
Le cri de l’innocent bafoué
La Parole biblique n’a rien de lénifiant. Si elle propose la rencontre avec le Dieu très haut, qui met en marche Abraham, Moïse, les prophètes et le peuple des croyants, elle n’omet rien du tragique de la condition humaine. On y voit la violence et le mal à l’œuvre dès les premières pages. On n’échappe pas aux assauts de Béhémot et de Léviathan. A propos du mal, le théologien protestant Dany Nocquet observe : « Le Mal existe, indépendam­ment de Dieu… Dieu ne l’abolit pas, mais il le limite… L’engagement de Dieu dans sa création rejoint la révolte de Job contre l’injustice de la souffrance…Le visage de Dieu n’est pas reflété par la sagesse traditionnelle des amis de Job, mais par l’existence diffi­cile et combattante de Job… Dieu nous appelle à prendre part à cette lutte jamais ache­vée. »
POURSUIVRE LA LECTURE … (clic)
 
Chant 1

La ténèbre
Musique de
Jacques Berthier
LA TÉNEBRE N’EST POINT TÉNÈBRE… (clic)

La ténèbre n’est point ténèbre, devant Toi
La nuit comme le jour est lumière.
“Chant de Taizé”

Présentation
Victime 1 (clic) Vietnam Nguyen Van Hoa

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-1-2020.jpg.
Pour lui écrire : ACAT-France—VIETNAM / Action NDV 2020  / Nguyen Van Hoa 7, rue Georges Lardennois – 75019 Paris (Nous transmettrons)
Nguyen Van Hoa, jeune journaliste ci­toyen, a été arrêté le 11 janvier 2017 par la police d’Ha Tinh, au Nord du pays, pour «abus des libertés démocratiques por­tant atteinte aux intérêts de l’Etat». En réalité, il est condamné à 7 ans de prison pour avoir publié des vi­déos de manifestations liées au scandale de Formosa. Bien que sa détention ait été re­connue «arbitraire» par des experts onu­siens, il continue de subir menaces et mauvais traitements derrière les barreaux. PRIEZ POUR LUI! PRIEZ POUR SA LIBERATION! ÉCRIVEZ-LUI!
Présentation
Victime 2 (clic)

  MEXIQUE
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-2.jpg.

Pour leur écrire :

Pour leur écrire (en espagnol):

Adresse :

Para los hermanos Figueroa Gómez C.

Centro de Derechos Humanos Paso del Norte Independencia No. 7073 Col.

Lino Vargas C.P. 32663, Ciudad Juárez,
Chihuahua MEXIQUE

LES FRÈRES JUAN ANTONIO, JESÚS IVÁN ET LUIS ADRIÁN FIGUEROA GÓMEZ

Depuis 2006, le Mexique traverse une très grave crise des droits humains. La « guerre contre la délinquance organisée » menée par les gouvernements successifs n’a fait qu’ajouter des violations massives des droits humains à la violence des cartels et autres bandes criminelles. Les 3 frères Juan Antonio, Jesús Iván et Luis Adrián (alors mineur) Figueroa Gómez ont été embarqués, sans mandat d’arrêt, par la police du ministère  public de Chihuahua. Ils ont été détenus au secret, torturés et présentés aux médias comme les membres d’un gang de racket. Le plus jeune frère a finalement été libéré en août 2013, les deux autres en juin 2014.


PRIEZ POUR EUX ! PRIEZ POUR QUE JUSTICE SOIT RENDUE ! ÉCRIVEZ-LEUR !
« Mis pensamientos estan con usted
Y les mando fuerza y coraje en esta prueba ».
[“Mes pensées sont avec vous
Et je vous envoie force et courage dans cette épreuve ».]
Présentation
Victime 3 (clic)  

GABON
Bertrand Zibi Abeghe  
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-3-2020.jpg.
Pour lui écrire : ACAT-France—GABON / Action NDV 2020 / Bertrand Zibi Abeghe 7, rue Georges Lardennois –  75019 Paris (Nous transmettrons)
Bertrand Zibi Abeghe est un prisonnier politique, détenu pour avoir voulu  démissionner du parti au pouvoir devant le président de la République Ali Bongo, en pleine campagne électorale. Une plainte pour torture a été déposée par ses avocats. En juillet 2019, il a été jugé et condamné à 6 ans de prison. Il a fait récemment une demande de remise en liberté mais la cour d’appel de Libreville a refusé de se prononcer, se déclarant incompétente.  
PRIEZ POUR LUI! PRIEZ POUR SA LIBERATION! ÉCRIVEZ-LUI!
Présentation
Victime 4 (clic)   ETATS-UNIS
David A. Sneed  
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-4-2020.jpg.
Pour lui écrire (en anglais) : David Sneed A192040 Chillicothe Correctional Institution / PO Box 5500 / Chillicothe, OH 45601 / Etats-Unis
David A.Sneed a 58 ans ; il est dans les couloirs de la mort de l’Ohio depuis maintenant 34 ans. Il sait depuis 2017 qu’il sera exécuté. Une première date d’exécution prévue le 1er août 2018, a été reportée au 9 décembre 2020. Les États-Unis  violent plusieurs des droits des détenus garantis par les Règles Nelson Mandela dans la plupart de ses couloirs de la mort et la situation de Davids’apparente à de la torture.
PRIEZ POUR QU’IL NE SOIT PAS EXECUTE ET POUR SES CONDITIONS DE DETENTION! PRIEZ POUR LUI! ÉCRIVEZ-LUI!
Syndrome du couloir de la mort:  Il s’agit des troubles psychologiques qui surviennent dans le couloir de la mort du fait de l’incertitude et de l’angoisse constantes dans la perspective de l’exécution.
Présentation
Victime 5 (clic)

EGYPTE
Eman al-Hewl et Hossam Ahmed  
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-5-2020.jpg.

Pour leur écrire : ACAT-France—EGYPTE / Action NDV 2020 / Eman Al-Helw et Hossam Ahmed 7, rue Georges Lardennois – 75019 Paris (Nous transmettrons)
Eman Al-Helw et Hossam Ahmed sont arrêtés le 28 février 2019, comme 70 autres personnes, dans le cadre d’une campagne d’arrestations de masse en répression des critiques exprimées sur l’action du gouvernement sur les réseaux sociaux et des appels à manifester. Ils sont détenus dans une cellule souterraine dans un commissariat de police. En raison de leur identité de genre/orientation sexuelle, les autorités égyptiennes considèrent qu’ils ne peuvent se mélanger à « la population normale » et ont refusé de les transférer dans une prison.
PRIEZ POUR EUX ! PRIEZ POUR LEUR LIBERATION! ÉCRIVEZ-LEUR !
Présentation
Victime 6 (clic)
CHINE
Chen Qiushi et Fang Bin  
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-6-2020.jpg.
Pour les soutenir
vous pouvez
cependant:
Téléchargez ce modèle
de lettre, Personnalisez-la avec vos coordonnées et adressez-la à l’ambassadeur de Chine auprès des Nations unies. – Partagez : Tweetez, postez sur Facebook, faites le savoir autour de vous !
Depuis le 6 février 2020, Chen Qiushi et Fang Bin ont disparu, sans doute arrêtés et mis au secret pour avoir voulu alerter et documenter la vie à Wuhan depuis le déclenchement de l’épidémie du coronavirus.
Chen Qiushi avocat des droits humains, a voulu témoigner de la réalité de l’épidémie.
Fang Bin, ancien homme d’affaires et habitant de Wuhan, avait lui aussi décidé de défier la censure mise en place par les autorités pour faire toute la transparence sur la crise affectant sa ville.
PRIEZ POUR EUX ! PRIEZ POUR LEUR LIBERATION!
Mis au secret il est impossible de leur écrire.
Présentation
Victime 7 (clic)
CONGO
CELESTE NLEMVO
MAKELA, PARFAIT
MABIALA, FRANCK
DONALD SABOUKOULOU,
GUIL OSSEBI, MELDRY
DISSA­VOULOU
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-7-2020.jpg.
Pour leur écrire :
ACAT-France—CONGO /
Action NDV 2020 /
Celeste Nlemvo Makela, Parfait Mabiala, Franck Donald  Saboukoulou, Guil Ossebi et Meldry  Dissavoulou 7, rue Georges Lardennois – 75019 Paris  (Nous transmettrons)
Entre le 23 novembre 2019 et le 22 décembre 2019, cinq jeunes activistes de la société civile congolaise ont été arrêtés pour « atteinte à la sécurité intérieure de l’État ».
Ils sont détenus arbitrairement à la maison d’arrêt de Brazzaville depuis cette date, pour avoir exercé pacifiquement leur liberté d’expression.
La justice est particulièrement instrumentalisée pour réduire au silence les adversaires politiques de Denis Sassou Nguesso qui cumule plus de trente-cinq ans de pouvoir.
PRIEZ POUR EUX ! PRIEZ POUR LEUR LIBERATION! ÉCRIVEZ-LEUR !
Présentation
Victime 8 (clic)
CHINE
Wang Quanzhang
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-8-2020.jpg.
Pour lui écrire : ACAT-France—CHINE / Action NDV 2020 / Wang Quanzhang 7, rue Georges Lardennois – 75019 Paris (Nous transmettrons)
Le 27 avril 2020, l’avocat Wang Quanzhang a enfin pu retrouver son épouse et son fils à leur domicile pékinois, après quatre ans et demi de détention. Mais il reste privé de ses droits pour 5 ans. Une grande rafle contre les avocats des droits humains a débuté en juillet 2015. En janvier 2016, les autorités ont annoncé qu’il était accusé de « subversion du pouvoir de l’État ». Wang Quanzhang doit désormais être soumis à une nouvelle période de quarantaine, cette fois-ci à son domicile de Pékin.
PRIEZ POUR LUI! PRIEZ POUR QU’IL RECOUVRE SES DROITS! ÉCRIVEZ-LUI!
  Prière Méditation

 Bien avant la création de l’ACAT, les autorités ecclésiastiques avaient protesté contre la torture.
La plus ancienne de ces interventions est un passage d’une encyclique du Pape Nicolas en 866.
ENCYCLIQUE DU PAPE NICOLAS
« Si un voleur ou un brigand est pris et nie ce qu’on lui impute, vous affirmez chez vous que le juge doit lui rouer la tête de coups et lui percer les côtes avec des pointes de fer jusqu’à ce qu’il dise la vérité. Cela, ni la loi divine, ni la loi humaine ne l’admettent : l’aveu ne doit pas être forcé, mais spontané ; il ne faut pas qu’il soit extorqué mais volontaire ; enfin, s’il arrive qu’après avoir infligé ces peines, vous ne découvrez absolument rien de ce dont on charge l’inculpé, ne rougis­sez-vous donc pas à ce moment du moins et ne reconnaissez-vous pas combien votre jugement fut impie ? De même, si l’inculpé, ne pouvant supporter de telles tortures, avoue des crimes qu’il n’a pas commis, qui, je vous demande porte la responsabilité d’une telle impiété, sinon celui qui l’a contraint à pareil aveu mensonger ? Bien plus, on le sait, si quelqu’un profère des lèvres ce qu’il n’a pas dans l’esprit, il n’avoue pas mais il parle. Renoncez donc à ces choses et maudissez du fond du cœur ce que jusqu’à présent vous avez eu la folie de pratiquer. »
Présentation
Victime 9 (clic)  
BURUNDI
Agnès Ndirubusa, Christine Kamikazi, Egide Harerimana, Térence Mpozenzi  
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-9-2020.jpg.
Pour leur écrire : ACAT-France—BURUNDI / Action NDV 2020 / Agnès Ndirubusa, Christine Kamikazi, Egide Harerimana et Térence Mpozenzi. 7, rue Georges Lardennois – 75019 Paris (Nous leur transmettrons)
Ils sont journalistes du média indépendant Iwacu au Burundi. Le 30 janvier 2020, le Tribunal de grande instance de Bubanza les a condamnés à deux ans et demi de prison et à un million de francs burundais d’amende chacun (environ 480 euros) pour « tentative impossible d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État ». Ces quatre journalistes avaient été arrêtés le 22 octobre 2019 dans la province de Bubanza, sans base légale, alors qu’ils s’apprêtaient à couvrir les incidents violents, survenus la veille, impliquant des forces de défense du Burundi et des membres du groupe rebelle Red-Tabara.
PRIEZ POUR EUX ! PRIEZ POUR LEUR LIBERATION! ÉCRIVEZ-LEUR !
Présentation
Victime 10 (clic)

ARABIE SAOUDITE
Samar Badawi
   L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-10-2020.jpg.

Pour lui écrire:

ACAT-France—ARABIE SAOUDITE / Action NDV 2020 / Samar Badawi 7, rue Georges Lardennois – 75019 Paris
(Nous transmettrons)
Le 30 juillet prochain, cela fera 2 ans que Samar Badawi est détenue dans la prison de Dhahban près de Djeddah. Il y a un an, avec Nassima Al-Sadah, autre défenseure des droits humains, elle a été jugée et inculpée sous le coup de la loi sur la cybercriminalité et risque jusqu’à 20 ans de prison. Emprisonnée pendant 7 mois en 2010 pour avoir quitter le domicile de son père, et l’avoir accusé d’abuser de son droit de tutelle, elle est relâchée sous la pression d’une campagne internationale. Dès sa sortie, elle participe à la campagne Les femmes au volant (#WomentoDrive) et se bat également pour le droit de vote. En 2014, elle s’engage pour la libération de son frère Raïf Badawi, lui aussi militant des droits humains, et de son mari Waleed Abulkhair.
ÉCRIVEZ-LUI! PRIEZ POUR ELLE! PRIEZ POUR SA LIBERATION
Chant
Dans la nuit
des Veilleurs

DANS LA NUIT
DES VEILLEURS
(clic)  

Texte :
Claude
BERNARD

Musique :
Laurent
GRZYBOWSKI  
R/ Dans la nuit des veilleurs
Nous tenons notre lampe allumée
Tu connais, Toi, Seigneur
Les millions de vivants torturés
Près de toi nous prions :
Que leurs yeux voient le jour se lever !  

Pour les victimes et leurs bourreaux
Nous formons la chaîne des priants :
Chaîne aux maillons forts des non-violents,
Voix criant l’horreur dans les cachots.  

Avec nos cris de révoltés,
Nous formons la chaîne des appels :
Chaîne qui bouscule terre et ciel
Pour que des tyrans soient ébranlés.  

De tous les points de l’horizon
Nous formons la chaîne de nos mains :
Chaîne face aux murs de l’inhumain
Pour briser le mal dans les prisons.   

PRÉSENTATION DES PERSONNES

POUR LEQUELLES NOUS AVONS PRIÉ

L’ANNÉE DERNIÈRE (clic) :

Arabie Saoudite
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-1-2019.jpg.
SALMAN AL-AWDA (clic)  
Il est toujours en détention et risque toujours la peine de mort, alors que son procès s’est tenu de manière chaotique pendant le dernier semestre 2019 avec de nombreux reports et  avancements d’audience. La dernière a eu lieu le 31 décembre et depuis, on ne sait pas si de nouvelles audiences auront lieu avant la prononciation du jugement. …/…
Burundi
  L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-2-2019.jpg.
GERMAIN RUKUKI (clic)
Le 17 juillet 2019, la cour d’appel burundaise de Ntahangwa a confirmé la condamnation du défenseur des droits humains Germain Rukuki. La décision a été rendue en audience publique sans en informer Germain ni ses avocats. Ils ne l’ont été que le 22 juillet…/… Ses conseils vont se pourvoir en cassation. Le gouvernement burundais demeure sourd à ces appels et Germain Rukuki  est toujours  détenu à ce jour.
Cameroun

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-3-2019.jpg.
 MANCHO BIBIXY (clic)  
Il se trouvait dans la prison centrale de Kondengui lors des émeutes du 22 juillet 2019, brutale­ment réprimées. Déplacé avec d’autres détenus accusés d’être des meneurs, il réapparait le 18 août 2019, depuis la prison de Kondengui et transmet un message relayé dans la presse. …/…  Il est toujours emprisonné à Yaoundé. …/… La presse se fait l‘écho le 13 avril 2020 de plusieurs cas déjà identifiés dans cette prison et d’autres à travers le pays.
Chine

   L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-4-2019.jpg.
HUANG QI (clic)
Six mois après son procès à huis clos, le journaliste Huang Qi a été condamné en juillet 2019 à 12 ans de prison, assortis de 4 ans de privation de droits politiques pour « divulgation de secrets d’Etat ». Depuis le début de son incarcération en 2016, Huang Qi demeure privé de soins médi­caux. …/… Sa mère Pu Wenqing, âgée de 87 ans et atteinte d’un cancer est toujours empêchée de rendre visite à son fils en prison et subit une surveillance policière quotidienne.
Egypte

  L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-5-2019.jpg.
AMAL FATHY (clic)
Amal Fathy était en liberté sous contrôle judiciaire depuis le 27 décembre 2018, mais le 20 mars 2020, le ministère public a mis fin à toutes les restrictions qui pesaient sur elle. Elle risque tou­jours une nouvelle arrestation à tout moment car elle a été condamnée dans une seconde affaire concernant une vidéo sur Facebook où elle y dénonçait le harcèlement sexuel en Égypte et l’inaction du gouvernement.
Etats-Unis  

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-6-2019.jpg.
RODOLFO ALVAREZ MEDRANO (clic)
Le 15 janvier 2020, un juge fédéral a estimé que Rodolfo avait droit à un nouveau procès devant une cour du Texas pour contester l’analyse du détective expert en gangs à son procès, Robert Alva­rez. …/… Début avril 2020, aucune date d’audience n’était encore connue. …/… Rodolfo poursuit les démarches pour tenter d’en finir avec la « loi des parties » du Texas : “une personne n’étant ni l’auteur direct ni le  commanditaire d’un meurtre soit condamné à mort”.
Mexique

  L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-7-2019.jpg.
MARIA MARQUEZ DE FAVELA (clic)
L’enquête pour disparition forcée de son fils Adrián est toujours à la peine. María ignore tou­jours ce qu’il est advenu de lui. Elle pour­suit les recherches et les rencontres avec les autorités pour retrouver les disparus de Ciudad Juárez et aux alentours. Toutes les manifestations de soutien reçues dans le cadre de la Nuit des Veilleurs l’ont aidée à poursuivre ses démarches.
RWANDA    
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-8-2019.jpg.
DÉOGRATIAS MUSHAYIDI (clic)
Il demeure détenu, depuis plus de dix ans maintenant, ayant été arrêté en mars 2010.  
Aucune information ne permet à ce jour d’espérer une libération prochaine.
Vietnam

  L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-9-2019.jpg.
NGUYEN TRUNG TON (clic)
Le pasteur Nguyen Trung Ton purge toujours une peine de 12 ans de prison pour « activités vi­sant à renverser l’administration populaire ». Son état de santé ne s’est pas amélioré et il souffre toujours des séquelles d’une violente agression subie en 2017. Depuis le début de son incarcéra­tion en juillet 2017, aucun traitement médical ne lui a été fourni. Sa famille continue de faire l’objet de harcèlement et d’intimidations de la part de la police.
Vietnam
   L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Victime-10-2019.jpg.
TRAN THI NGA (clic)
Après avoir purgé près d’un tiers de la peine de prison prononcée à son encontre en 2017, la défenseure des droits humain Tran Thi Nga a été libérée de façon anticipée et immédiatement exilée aux États-Unis le 10 janvier 2020. Ses deux jeunes fils et son compagnon ont pu quitter le Vietnam et l’accompagner à Atlanta, dans l’Etat de Géorgie, où elle doit désormais se recons­truire.
Le 1er février 2020, la Fondation ACAT a décerné à Tran Thi Nga son prix Engel-du Tertre pour la dignité humaine, en reconnaissance de son courage et de sa lutte en faveur des droits fonda­mentaux.  
À cette occasion, Tran Thi Nga a adressé à l’ACAT et ses soutiens le message suivant :
« Je voudrais sincèrement vous remercier, les organisations de défense des droits humains telles que l’ACAT, les particuliers, médias, organisations religieuses ainsi que la société civile du monde entier. Grâce à votre compassion et votre soutien, j’ai recouvré ma liberté, et je vous en remercie tous sincèrement. Mais je vous en prie, ne cessez pas d’aider celles et ceux qui sont toujours en prison au Vietnam. Ils sont encore nombreux à languir derrière des barreaux, et ils ont besoin de votre aide. Continuez de vous battre à nos côtés. » Les autorités vietnamiennes ont recours depuis quelques années à une stratégie d’exil forcé des voix dissidentes. En janvier 2017, le militant des droits humains Dang Xuan Dieu – mis en avant lors de la Nuit des Veilleurs en 2016 – a pu sortir de prison avant d’avoir effectué la moitié de sa peine initiale, à condition de quitter le Vietnam pour la France. En octobre 2018, la défenseure des droits humains Nguyen Ngoc Nhu Quynh dite « Me Nam », soutenue lors de la NDV 2018, a également pu quitter sa cellule pour embarquer à bord d’un avion à destination des Etats-Unis avec sa famille.
Prière :  
Anonyme
Diocèse
de
Vannes

NOUS TE LOUONS ET NOUS TE BÉNISSONS  
Nous te louons et nous te bénissons pour ta parole dans nos silences, pour ta fidélité dans nos errances, pour ta lumière dans nos obscurités, pour ta foi dans notre incrédulité.  
Nous te louons et nous te bénissons pour ta source dans nos déserts, pour ta vie dans nos deuils, pour ta présence dans nos exils, pour ton souffle sur notre argile.  
Nous te louons et nous te bénissons pour ton feu dans nos nuits, pour ta paix dans nos conflits, pour ton Fils dans nos malheurs, pour ta guérison dans nos peurs.  
Nous te louons et nous te bénissons pour ta victoire sur nos inquiétudes, pour ton pain dans notre solitude, pour ton Evangile sur nos blessures, pour ta résurrection dans nos fractures.  

CONCLUSION

Comme chaque année, l’ACAT-France et plusieurs autres ACAT en Europe et dans le reste du monde organisent la Nuit des Veilleurs. Cette chaîne de prière mondiale s’inscrit à la fois dans le mandat de l’ACAT et dans le cadre de la Journée internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture (26 juin). Depuis 2005, ce sont plus de 150 victimes qui ont été soutenues par la prière et par l’envoi de messages personnalisés.

CHANT DE SORTIE

Chant :
Dans nos
obscurités
(clic)
R. / Dans nos obscu­rités,
Allume le feu
Qui ne s’éteint jamais (bis)

Jésus dit : “Je suis venu ap­porter le feu sur la terre”
Le Sei­gneur marchait avec son peuple,
Le jour dans une colonne de nuée,
Et la nuit dans une colonne de feu.

L’amour de Dieu luit fort
Crâne la mort
Ses traits sont des traits de feu
Une flamme du Seigneur.
Ce contenu a été publié dans 06-ACAT. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.