ACAT – Cpte Rendu Réunion

ACAT BRIANÇON

Compte Rendu de la réunion du Vendredi 11 janvier 2019

Participants : Gianni Agostini  ; Marie-Jeanne Andrieux  ; Madeleine Chauché ; Claire Désert ; Jean-Jacques Désert ; Christiane Leblanc

Excusés : Jean-Michel Bardet – André Honegger – Agnès-Marie Rive – Françoise Laturaze

Temps de prière :
– Lc 3,15-16.21-22 « Comme Jésus priait, après avoir été baptisé, le ciel s’ouvrit » 
– Prière : Psaume 103 (104) Bénis le Seigneur ô mon âme  (ou/et votre proposition). 

Thèmes du Jour :

 Vietnam : 
* Appels de janvier pour le pasteur Nguyen Trung Ton : Nguyen Trung Ton, pasteur vietnamien et défenseur des droits humains, a été condamné à 12 ans de prison pour avoir défendu la liberté de culte et la démocratie. Il souffre de conditions de détention intolérables et à haut risque pour sa santé. L’ACAT s’associe à ses proches pour exiger et obtenir un accès aux soins. 
* Pétition en ligne pour les défenseurs des droits de l’homme : L’ACAT demande au président Emmanuel Macron d’aborder auprès du gouvernement vietnamien les questions liées aux droits humains. Elle s’inquiète particulièrement du sort de trois défenseurs des droits humains emprisonnés – Mme Tran Thi Nga, le pasteur Nguyen Trung Ton et M. Le Dinh Luong – et demande au Président français d’appeler à leur libération 

– Dossier revue Humain janvier 2019 : « Quand la génétique lutte contre le racisme ».
* Chacun s’est exprimé selon son ressenti et ses expériences, principalement sur ce concept : « Qui est l’autre ? » Notre volonté n’est-elle pas de vouloir l’autre tel que nous sommes ? Notre peur de l’inconnu n’attise-t-elle pas notre rejet de celui qui n’est pas comme nous ?  

* Rapport de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH) : 
~ Un des principes fondamentaux en matière de droits de l’homme est celui de l’égalité des êtres humains. L’article 1er de la Déclaration universelle des droits de l’homme proclame que « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité ». La lutte contre le racisme et l’intolérance est donc une question prioritaire dans le combat pour les droits de l’homme.
~ L’interdiction de toute forme de discrimination fondée sur l’origine, la nationalité, la « race », l’ethnicité ou la religion, réelle ou supposée, est reconnue comme une obligation dans le droit international et européen. Sur la base des traités internationaux et au fil des ans, la législation antiraciste s’est considérablement étoffée, des actions concrètes ont été mises en place et la France s’est dotée d’un dispositif législatif important pour mieux combattre et punir les diverses formes d’expression du racisme. 
~ Pour autant, l’ampleur des phénomènes racistes n’a pas diminué. Les travaux de la CNCDH démontrent que la lutte contre le racisme reste nécessaire. Et si la répression des auteurs d’actes racistes est indispensable, La CNCDH rappelle qu’une lutte efficace contre ces phénomènes doit essentiellement se faire en amont. Il s’agit avant tout de prévenir et de lutter contre les préjugés et les stéréotypes, en favorisant l’éducation et en développant la formation des acteurs de terrain, en organisant des campagnes d’information. 
~ La CNCDH constate que si elles existent, les initiatives et actions mises en œuvre pour lutter contre le racisme sont dispersées et n’ont pas assez de lisibilité : une perspective globale et intégrée de la lutte contre le racisme doit prévaloir, en ce sens l’affichage d’une réelle volonté politique est nécessaire. 
~ Enfin, il convient de souligner que le terme générique de racisme renvoie à différents comportements ou phénomènes (racisme, antisémitisme, xénophobie, racisme antimusulmans…). La Commission s’attache à traiter le racisme sous toutes ses formes, dans toutes ses manifestations, en fonction des données dont elle dispose et des éléments qui sont portés à sa connaissance par les autorités publiques et par la société civile. 

– Semaine de prière pour l’unité des chrétiens : Le thème de la semaine de prière pour l’Unité Chrétienne 2019 est proposé par les chrétiens d’Indonésie« Justice et paix s’embrassent : chemin d’unité ». La paix est un des fruits de la justice (cf. Es 32,17) et « le fruit de la justice est semé dans la paix (Jc 3,18). Justice et paix sont intimement liées. De même qu’il n’y a pas de paix sans justice, il n’y a pas non plus d’unité sans justice. L’injustice a nourri les divisions entre les chrétiens, le chemin de l’unité chrétienne passe donc non seulement par la réconciliation mais également par la justice et le respect des minorités. Cela est vrai pour le Conseil œcuménique des Églises comme pour toutes les Églises dans tous les pays du monde.

– Animation départementale de l’ACAT 
~ Une rencontre est prévue pour le samedi 16 mars 2019 au Centre diocésain Pape François ; elle est ouverte au département 04. L’intervenant, Michel Bertrand, professeur de théologie pratique à la faculté libre de théologie protestante de Montpellier, propose pour thème : « La place des religions et des Eglises dans l’espace public ». 
~ L’équipe d’animation régionale (EAR) souhaite rencontrer les responsables des 11 groupes de notre région PACCA le samedi 9 mars 2019 de 9h30 à 12h30 à Aix-en-Provence au Temple de la rue Villars : 
° 9h30 : tour de table de présentation
° 10h : comment fonctionne votre groupe ? (nombre de participants ; fréquence de réunions, déroulement type d’une réunion, actions entreprises etc.)   
° 10h45 : vos réussites et sujets de satisfaction, vos difficultés
° 11h30 : vos attentes de la part de l’EAR, du national
° 12h : discussion d’une proposition de l’EAR 

– Migrants : Rassemblements au sujet du Procès contre deux nouveaux solidaires. Tous Migrants : « Nouveau jour de deuil pour nos droits et nos valeurs : le verdict de Pierre et Kevin est tombé, aussi inique que celui des 7 premiers maraudeurs solidaires: respectivement trois et quatre mois avec sursis… alors que le procureur n’avait pas envoyé le dossier à l’avocate de Kevin avant l’audience, que le reportage TV tourné précisément le jour des faits reprochés à Pierre n’a pas été visionné… bref, nouveau déni de droits, nouvelle violence institutionnelle… Ils n’ont donc pas compris combien l’injustice est puissante force de mobilisation ?!? »

– Amis de Sabeel : Emigration des Palestiniens hors de Terre Sainte. « Les chrétiens palestiniens doivent faire face à des difficultés croissantes liées à l’occupation par Israël de leurs territoires. Cela a poussé beaucoup d’entre eux à émigrer, réduisant ainsi la présence chrétienne en Terre sainte. »

– Prochaine réunion : Vendredi 8 mars 2019 à 9h45 à la Maison Paroissiale de Briançon

Amicalement,

Madeleine Chauché

♣   ♣   ♣

Comptes Rendus Précédents :
Réunion du 11 janvier 2019
Réunion du 7 décembre 2018
Réunion du 26 octobre 2018
Réunion du 21 septembre 2018
Réunion du 1er juin 2018
Réunion du 4 mai 2018
Réunion du 16 mars 2018
Réunion du 16 février 2018
Réunion du 18 janvier 2018
Réunion du 3 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.