RÈGLES SANITAIRES : Évolution

COMMUNIQUÉ DE MGR MALLE QUANT À L’ÉVOLUTION DES RÈGLES SANITAIRES EN CETTE PÉRIODE DE PANDÉMIE

Tout au long du confinement, du déconfinement, et de ces mois d’été 2020, nous avons reçu progressivement des consignes adaptées à l’évolution de la pandémie ; en cette rentrée scolaire et pastorale, les questions reviennent nombreuses, d’autant plus que les autorités sanitaires nous alertent avec virulence sur une recrudescence de la propagation du virus.

Les fidèles se trouvent confrontés à ces exigences sanitaires dans le cadre même de leurs pratiques cultuelles ; et nombreux sont les points de questionnement, de tensions, mais aussi d’initiatives plus ou moins ajustées pour tenter d’y répondre, non sans susciter d’autres interrogations y compris de prudence sanitaire.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de la Conférence des Évêques de France (datée du 30/09/20) concernant la période actuelle.

Vous trouverez également un texte du père Ludovic Frère, recteur du sanctuaire Notre-Dame du Laus, voulant apporter des éléments de réponses aux problématiques liées au mode de la réception de la Communion eucharistique.

Merci à chacune et chacun de bien vouloir considérer ces éléments et de se conformer avec sagesse, prudence et foi aux recommandations de l’Église en ce temps de forte vulnérabilité, pour les corps « physiques » tout autant que pour le Corps spirituel qu’est l’Église.

Nous ajusterons les dispositions localement, en concertation avec la Préfecture.
Monseigneur Xavier MALLE


NOTE D’INFORMATIONS DE LA CONFÉRENCE DES EVÊQUES DE FRANCE CONCERNANT LA PANDÉMIE COVID 19 AU 30 SEPTEMBRE 2020

Par suite des dernières annonces gouvernementales liées à l’épidémie de Covid 19, les lieux de culte ne sont pas visés en tant que tels par les textes légaux et réglementaires bien que les restrictions augmentent en raison d’indicateurs à la hausse sur la propagation du virus.

Les règles générales en vigueur :
– La jauge de 5000 personnes est ramenée à 1000.  Il est donc impossible de réunir plus de 1000 personnes dans un lieu de culte.

– Les lieux de culte ne sont pas concernés par la limitation de 10 personnes sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public.  Il est précisé que la limite de 10 personnes ne concerne pas les funérailles dans les cimetières.

– Il convient de respecter le protocole des règles sanitaires arrêté pour les lieux de culte :
▪ Distanciation physique, port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique, désinfection régulière et aération des lieux.
▪ Dans le contexte actuel, il convient de rappeler ces règles et leur strict respect.
▪ Il est difficile d’établir une règle générale, l’approche locale étant privilégiée avec des arrêtés préfectoraux au contenu varié.
▪ Le dialogue avec le préfet et l’évêque est plus que jamais nécessaire.

Mme Anne-Violaine Hardel – Service Juridique de la CEF

TEXTE DU PÈRE LUDOVIC FRÈRE

Ce contenu a été publié dans 01-ÉGLISE ET CHRÉTIENTÉ. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.