TEMOIGNAGE

Bonjour,J’ai envie de partager avec vous tous…

 Ci-joint mon témoignage.

Fraternellement,

 ANNIE HERMITTE

10.04.16

Cette après-midi je suis allée prier le Rosaire.

En priant le « Je vous salue MARIE », « quelque chose » s’est passé.

L’image d’Elisabeth accueillant sa cousine qui n’est autre que Marie s’est imposée à mon esprit. J’ai comme « vu » sa salutation pleine de joie adressée à Marie ainsi qu’à l’enfant divin que Marie porte en son sein. Une salutation totale et entière, venant du plus profond du cœur d’Elisabeth, un cœur qui éclate d’amour en accueillant Marie et son enfant, l’enfant Jésus. Et l’enfant qu’Elisabeth porte elle en son sein tressaille…. Ces deux cousines rayonnantes de l’amour de Dieu qui dans un sourire de tendresse, d’amour même, se tendent les bras et ouvrent leur cœur l’une pour l’autre mais aussi et surtout pour Dieu…

Je n’ai pas déroulé mon chapelet comme d’habitude. C’est comme si j’avais été moi aussi prise dans cette salutation ; c’est comme si j’avais été transportée dans la joie de l’échange entre Marie et Elisabeth. Je ne sais pas si les croyantes qui priaient avec moi se sont aperçues de mon changement de ton…

Merci Esprit Saint.

Merci Esprit Saint de m’avoir fait comprendre que lorsque l’on prie l’Ave Maria, on prie Dieu, car il est dit : « Le Seigneur est avec vous ». A l’instant même où l’on prie Marie, Dieu est avec elle : Il est près d’elle. Lorsque l’on dit : « Le Seigneur est avec vous », on consacre un cœur à cœur entre Marie et Dieu, mais pas seulement : IL est avec nous !

Merci Esprit Saint de m’avoir fait comprendre que l’on prie également Jésus. Marie nous présente Jésus qui est en elle et déjà nous le donne. Dire le « Je vous salue Marie » c’est aussi prier l’Esprit Saint, puisque Père, Fils et Saint Esprit sont inséparables ; Marie est au cœur de la Sainte Trinité.

Ainsi, pendant que l’on prie le « Je vous salue Marie », on contemple et on adore la Sainte Trinité avec et par Marie. Quelle union !

Oui, le chapelet que Marie nous recommande tant, est donc bien une prière qui participe de « la gloire de Dieu et du salut du monde » pour reprendre les termes qui sont priés lors des célébrations eucharistiques.

Quel changement dans ma perception du « Je vous salue Marie », pour moi qui jusqu’à présent considérait la prière du chapelet comme étant adressée exclusivement à la Vierge Marie !!!

« Sainte Elisabeth, aidez-moi à accueillir Marie comme vous l’avez accueillie. Merci ».

Amen. Alléluia.

Une réponse à TEMOIGNAGE

  1. Jacqueline HESSE dit :

    Ce témoignage me plait beaucoup.
    N’étant pas mariale, cette façon de présenter le Rosaire me fait réfléchir.
    Merci
    Jacqueline

    1+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *