ACAT – Compte Rendu Réunion

Compte Rendu de la réunion du Jeudi 18 janvier 2018

Participants : Marie-Jeanne Andrieux ; Jean-Michel Bardet ; Madeleine Chauché ; Claire Désert ; Jean-Jacques Désert ; André Honegger ; Christiane Leblanc

Temps de prière :
Lecture du 21 janvier : « Convertissez-vous et croyez à l’Évangile » (Mc 1, 14-20)
Prière : Psaume 24(25) Seigneur, enseigne-moi tes chemins (ou votre proposition).
Prière pour l’unité chrétienne : Prière du P. Paul Couturier

Thèmes du Jour :

–  Semaine de prière pour l’unité des Chrétiens du 18 au 25 janvier 2018.

En 1908, aux États-Unis cette prière a pris la forme d’une « octave » entre le 18 janvier (fête de la Chaire de Pierre à Rome) et le 25 janvier (fête de la conversion de saint Paul). Son « inventeur » est Paul Wattson, un prêtre épiscopalien (Église anglicane américaine.)

Au milieu des années 1930,  l’abbé Paul Couturier de Lyon lui a donné un nouvel élan : prier pour l’unité « telle que le Christ la veut, par les moyens qu’Il voudra ». Le Père Michalon lui succède en 1958 en collaboration avec la commission Foi et Constitution du Conseil œcuménique des Eglises.

Après le concile Vatican II (1962 Jean XXIII -1965 Paul VI) et la création du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, la Semaine de prière pour l’unité chrétienne est préparée chaque année par une commission internationale (et bien entendu interconfessionnelle) qui émane à la fois du Conseil œcuménique des Églises et de ce Conseil Pontifical.

Chaque année, l’association Unité Chrétienne adapte les documents internationaux pour le monde francophone européen. Elle élabore les outils nécessaires pour vivre la Semaine de prière pour l’unité chrétienne.

Cette année les Églises des Caraïbes ont préparé les textes en vue de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, du 18 au 25 janvier 2018. Les Églises des Caraïbes nous invitent à prier pour l’unité avec un thème issu du cantique de Moïse et Myriam en Ex 15,1-21. Ce chant de louange célèbre la libération de l’esclavage en Égypte et la victoire de la main de Dieu sur les ennemis des Hébreux.

Le Conseil œcuménique des Églises et l’Église catholique romaine encouragent toutes les pratiques de piété, de prière et de culte qui entretiennent les racines spirituelles de l’œcuménisme. Le groupe mixte de travail fut formé en 1965 entre le Conseil œcuménique des Églises et l’Église catholique romaine.

–   Rassemblement Régional des 11 et 12 novembre 2017 à Istres autour du thème « résister »

I/ Trois conférenciers sur le thème « résister aujourd’hui »

– Catherine PIAT / présidente de l’association « Résister aujourd’hui » – Citation Stéphane Hessel : Résister c’est refuser de se laisser aller en acceptant des conditions de vie inacceptables »

– Jean-Pierre CAVALIÉ / membre du « réseau Hospitalité » (hospitalité des réfugiés) – Lutter c’est espérer

– Dang Xuan Diêu / activiste non violent vietnamien incarcéré en 2011 pour « incitation à renverser le gouvernement » ; condamné à 13 ans de prison et libéré en 2017 à condition de quitter le Vietnam. Il a été accueilli par la France et lutte pour la libération de ses codétenus.

« En tant que Chrétien, c’est très important d’être soutenu par d’autres chrétiens »

II/ Débats sur le thème : « Quelles sont mes résistances ? »

III/ Spectacle autour du livre de Daniel par le groupe Martégal « Parole contée » (samedi soir)

IV/ Informations du National par la Président de l’ACAT Florence CROUPIE (dimanche matin)

V/ Approbation du rapport d’activité

VI/ Elections des délégués à l’assemblée générale à l’EAR

VII/ Célébration œcuménique présidée par le Pasteur Anderson MOUBITANG, le Père Benoit DELABRE, et Mme Elisabeth HERIARD laïque Orthodoxe

Prédication : Mathieu 18,21-35 « combien de fois pardonnerai-je à mon frère ? »

Appel du mois de janvier 2018

Dernière colonie d’Afrique, le Sahara occidental est occupé par le Maroc. L’ACAT dénonce les crimes de guerre que le Maroc y commet, parmi lesquels la colonisation, le pillage des ressources naturelles et la torture de militants sahraouis.

Agissons ensemble pour un monde digne : « Je dénonce les crimes de guerre du Maroc »

– Actualités de l’ACAT  

Un Français, victime de crimes de guerre : Salah Hammouri, défenseur des droits de l’homme franco-palestinien, est arbitrairement détenu en Israël depuis son arrestation, le 23 août 2017. Sa détention est, à plusieurs égards, constitutive de crimes de guerre, des crimes qui se perpétuent en toute impunité. Ecrivez à Emmanuel Macron.

–  Espace libre : vos propres interventions.

  • Nouvelles du Groupe d’Embrun.
  • Correspondance avec Cornelius Baker, prisonnier dans le couloir de la mort en Floride.
  • Proposition de correspondance par le groupe de Briançon avec Naâma Asfari, prisonnier politique, torturé, détenu arbitrairement pour avoir défendu les droits de l’homme et militer pour l’autodétermination du Sahara occidental. Il a été condamné à 30 ans de prison, le 16 février 2013, par le tribunal militaire marocain pour association de malfaiteurs et complicité du meurtre de onze soldats marocains dans le cadre du démantèlement du camp de Gdeim Izik en novembre 2010 ; Le 13 mars au matin, les autorités marocaines ont à nouveau interdit l’entrée sur le territoire marocain à Claude Mangin, l’épouse du prisonnier politique sahraoui Naâma Asfari. Alors que ce dernier est actuellement jugé par la Cour d’appel de Rabat au cours d’un procès manifestement inéquitable, il est privé du soutien de son épouse.
  • Remarque sur le choix des textes de la semaine de prière pour l’unité des Chrétiens : pourquoi ne pas garder les textes proposés par le Conseil Pontifical pour la promotion de l’unité des Chrétiens ?
  • Projet de l’ACAT pour les mois à venir : préparation de la « Nuit des Veilleurs » 2018.

Prochaine réunion : vendredi 16 février 2018 à 14h30 à la maison paroissiale de Briançon

Madeleine Chauché

 

Comptes Rendus Précédents :

Réunion du 3 novembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *